Données sur le terrain/biologiques

Essais de résistance au lavage sur les moustiquaires Olyset

Les moustiquaires Olyset ont réussi les essais >20 lavages requis par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en vue de désignation d'une MLDI :

Ref : Jeyalakshmi .J. & Rhanmugasundaram R., International Institute of Biotechnology and Toxicology, Tamilnadu, India

Tests biologiques sur les moustiquaires Olyset

Les essais sur le terrain ont estimé que les moustiquaires Olyset sont efficace pendant jusqu’au cinq années.Cependent, les moustiquaires en Tanzanie ont été testées après sept années d'utilisation normale sur le terrain et elles contenaient toujours des niveaux significatifs de perméthrine, avec essais de contact entraînant une moyenne de 92 % d'anéantissement des moustiques.

Ref : Tami et al., Malaria Journal 2004, 3:19

Impact des moustiquaires Olyset sur les vecteurs

Des piégeages de moustiques effectués sur appâts humains, sur une période de cinq mois, dans deux villages équipés de moustiquaires Olyset ont révélé d’importantes réductions au niveau du nombre de moustiques attrapés.

Ref :Chheang & Sandy., National Malaria Centre, Cambodia, 1994

Impact des moustiquaires Olyset sur la maladie

La moustiquaire Olyset s'est révélée réduire de manière appréciable les cas de paludisme et d'autres maladies véhiculées par les insectes. Des essais effectués au Cambodge ont indiqué d'énormes réductions lors de toutes les trois mesures de paludisme entre juillet-décembre 1993 et juillet-décembre 1994.

En Tanzanie, des essais ont eu lieu pour comparer une année avant l'intervention et une année après l'intervention avec des moustiquaires Olyset dans trois villages et elles se sont avérées avoir réduit les taux de parasites du paludisme (TPA) de ~80 % et les densités de parasites du paludisme (MPD) de ~40 % dans les échantillons sanguins prélevés sur des enfants âgés de 0 à 9 ans).

Ref : Chheang & Sandy., National Malaria Centre, Cambodia, 1994