L'OMS approuve une classe provisoire des MILD PBO - basée sur les données des essais épidémiologiques d'Olyset® Plus


This article is available in the following languages (click flag to view)

English translation 


September 25, 2017

>​

 

Les données épidémiologiques Olyset® Plus permettent à l'OMS d'approuver une nouvelle classe provisoire de MILD PBO

Conclusions principales

  • Les Programmes Nationaux de Lutte contre le Paludisme (PNLP) doivent envisager d'utiliser des moustiquaires PBO dans les zones de résistance modérée
  • La performance des MILD PBO peut varier en fonction de la conception des moustiquaires PBO
  • Recommandations provisoires fournies après un essai épidémiologique à grande échelle utilisant Olyset Plus en tant que seul MILD PBO

Après l'évaluation par l'OMS des données épidémiologiques de l'essai randomisé contrôlé à Muleba, en Tanzanie, où les moustiquaires Olyset® Plus et Olyset de Sumitomo Chemical ont été utilisées exclusivement comme produits d'essai, l'OMS a établi une nouvelle classe provisoire pour les moustiquaires imprégnées d'insecticide de longue durée à base de pyréthroïdes MILD PBO

Les données épidémiologiques de l'essai Muleba mené par la London School of Hygiene and Tropical Medicine ont été examinées par l'OMS. Ces données « suggèrent que les moustiquaires à base de pyréthroïdes-PBO peuvent avoir une valeur ajoutée pour la santé publique par rapport aux produits MILD à base de pyréthroïdes uniquement dans les zones où des niveaux modérés de résistance aux pyréthroïdes ont été confirmés ».

Avec la résistance croissante aux pyréthroïdes signalée dans les pays où la transmission du paludisme se poursuit, l'OMS reconnaît...... « la nécessité de déployer des produits efficaces contre les moustiques résistants aux pyréthroïdes », en concluant que les moustiquaires à base de pyréthroïdes-PBO reçoivent une approbation provisoire en tant que nouvelle classe de produits de lutte antivectorielle de l'OMS.

L'OMS met en évidence les différences entre les différents MILD PBO .... L'impact entomologique et épidémiologique des moustiquaires à base de pyréthroïdes peut varier en fonction de la biodisponibilité et de la rétention du PBO dans la moustiquaire et de la conception de la moustiquaire. Cela souligne la nécessité d'extrapoler soigneusement les données générées avec Olyset Plus à d'autres marques de moustiquaires PBO. Les essais entomologiques appropriés devront être effectués côte à côte pour s'assurer que les autres moustiquaires PBO présentent au moins une bio-efficacité équivalente, afin d'avoir la confiance nécessaire pour s'assurer que ces moustiquaires ont également un impact épidémiologique. Nous attendons des directives de l'OMS sur les détails de ces essais.

L'approbation complète ne peut intervenir qu'après génération d'une deuxième série de données épidémiologiques positives conformément aux directives actuelles de la VCAG. Ceci pourrait se poursuivre par l'essai récemment commencé en Ouganda qui inclut à nouveau Olyset Plus. Entre-temps, l'OMS conseille aux programmes nationaux de lutte contre le paludisme d'envisager de déployer des MILD PBO dans les zones où la résistance aux pyréthroïdes a été confirmée dans le principal vecteur du paludisme.

Mme Atsuko Hirooka, Directrice de la Division Santé Environnementale de Sumitomo Chemical, a répondu à la nouvelle : « Sumitomo Chemical se réjouit de cette directive provisoire qui reflète l'impact que nous attendions d'Olyset Plus - nous sommes convaincus que cela fournira une protection supplémentaire aux populations vulnérables et nous permettra de garder une longueur d'avance sur la résistance aux insecticides ».

 

                                                                                                            

® Olyset est une marque déposée de la Sumitomo Chemical Co.